Notre accompagnement PACES

Première Année Commune aux Etudes de Santé : PACES

Médecine, Dentaire, Sage-Femme, Pharmacie, Kinésithérapie, Ergothérapie, Psychomotricité, Podologie

Il y a trois temps distincts dans une année PACES. Trois temps qui représentent trois échéances essentielles pour les étudiants:

1/ Avant la rentrée universitaire : bien démarrer l'année est encore le plus sûr moyen de bien la terminer. Des stages qui doivent proposer un contenu clair et adapté aux difficultés que les étudiants vont rencontrer (maîtrise des bases scientifiques, maîtrise des règles de calcul, compréhension de la méthode et des enjeux).

2/ Pendant l'année universitaire : une prépa se doit de proposer un suivi hebdomadaire calibré et adapté à l'avancement du cours à la fac. Les corrections doivent être orales, rigoureuses et les séances d'explication de cours centrées sur les difficultés.

3/ Avant les partiels : le concours blanc est une étape essentielle de la formation, c'est pourquoi il doit se dérouler en situation.

Il permet de se positionner environ quinze jours avant les partiels et, à l'aide des corrections détaillées, d'optimiser les révisions.

 

Avant la rentrée universitaire : Se préparer

Deux stages en prérentrée afin de démarrer les cours dans les meilleures conditions : un premier pas dans cette première année, si sélective, pour ne pas subir le changement et bien entrer dans un rythme d'apprentissage soutenu et équilibré.

Premier stage : Avoir confiance en ses bases.

Objectifs :

  • reprendre et assurer la maîtrise des notions scientifiques essentielles en vue de la préparation d'un concours présentant un haut niveau d'exigences. Le niveau nécessaire à une compréhension rapide et efficace des cours de PACES est de moins en moins atteint aujourd'hui, en sortant de terminale.
  • compenser le déficit de connaissances en biologie humaine lié à la récente réforme du bac S.
  • retrouver la maîtrise des outils mathématiques pour un concours dans lequel les calculatrices sont désormais interdites.Calculatrice interdite | concours médicaux, paramédicaux et sociaux

Les professeurs qui assureront ces révisions mettront ces notions en lien avec le programme des concours choisis afin d'assurer une parfaite compréhension de la finalité de ces notions.

Ce stage sera clôturé par un test d'évaluation.

 

Deuxième stage : prendre de l'avance sur le programme, positionner sa méthode de travail.

Objectifs :

  • assurer une transition entre deux années très dissemblables, tant par le volume des connaissances que par le rythme et les méthodes de travail éxigées. Le QCM est un acteur essentiel dans la réussite.
  • prendre de l'avance sur les programmes, donnant ainsi l'avantage à l'étudiant d'avoir compris et assimilé une partie des matières les plus complexes. Cette assurance lui donnera ainsi le temps de positionner sa méthode de prise de notes et d'apprentissage.
  • Acquérir une méthodologie de travail efficace et apprendre à l'appliquer

 

Stage doublants :

Une formule adaptée est également proposée aux doublants sur la base de révisions intensives et exercices. Il s'agit de faire le point sur les matières les plus techniques afin de démarrer dans les meilleures conditions.

Les matières retenues sont : La Chimie, la Biocellulaire, la Biophysique et l'Anatomie.

 

Salle de cours | concours médicaux, paramédicaux et sociaux

 

PACES : suivi pendant l'année universitaire

Un entrainement régulier et un accompagnement permanent sous forme de séances de travaux dirigés, interrogations régulières , corrections, soutien individuel...

Un bon accompagnement se doit de proposer aux étudiants un cadre fiable, une régularité soutenue et équilibrée, des tuteurs, des professeurs et des locaux disponibles. La proximité immédiate de la faculté ne présente aucun intéret particulier, surtout lorsque les locaux ne peuvent accueillir les étudiants qui désirent travailler dans la journée, ou durant le week-end...

Les Acteurs:

Le binôme constitué par le tuteur et le professeur nous permet de cerner parfaitement les besoins de l'étudiant :

- Les tuteurs apportent leur expérience du concours, leur expérience de l'organisation du travail, leur connaissance de la faculté, des professeurs et des contraintes immédiates inhérentes à la PACES.

- Les professeurs apportent la pédagogie à appliquer aux cours, la vérification et l'encadrement des cours et contrôles, une capacité immédiate à s'adapter à l'évolution du cours (en cas de changement de professeur notamment) et des connaissances délivrées par la faculté.

Les établissements dont les résultats sont reconnus emploient des tuteurs encadrés par des professeurs. Leurs résultats varient entre 30% et 40% de reçus (primants et doublants confondus), ce qui reste cohérent par rapport au recrutement final à la faculté qui se situe autour de 12%.

Matières étudiées :

  • Toutes les matières enseignées à la Faculté de Bordeaux. Aucune matière, même optionnelle, ne peut être privilégiée ou négligée, car une moyenne supérieure à 13/20 sera nécessaire pour être sélectionné. Il n'y a pas d'option dans la réussite.

Déroulement de l'enseignement MMPP :

  • Dès la rentrée universitaire, et jusqu'au concours de fin d'année, environ 140 heures, 48 contrôles et 2 concours blancs.
  • Horaires : 2 à 3 séances par semaine, le matin, l'après-midi ou le soir en fonction de l'emploi du temps des étudiants à la faculté (6 à 8 heures de cours et contrôles hebdomadaires).
  • Groupes de travail de 20 élèves en moyenne, par groupes de niveau dès la mi-octobre. Ces groupes permettent à chaque élève de trouver l'interactivité et l'émulation nécessaires pour progresser dans les meilleures conditions.

Des enseignements dirigés et fiches de cours :

  • Sous la responsabilité d'enseignants, des séances (de 1h30 en général) permettent aux étudiants de s'entrainer aux exercices en Biochimie, Biophysique, Chimie organique, Chimie générale, Statistiques médicales.... Ainsi qu'à toutes les matières demandant un complément d'explications ou un effort de synthèse. Ces séances permettent également de faire le point sur leur prise de notes en cours. Des fiches de synthèse permettent enfin aux étudiants d'optimiser leur apprentissage et leurs révisions.

Une mise en condition de concours permanente :

  • Les interrogations régulières sont proposées sous forme concours (QCM), et dans les conditions du concours. Il s'agit de permettre aux étudiants de se donner des objectifs réguliers et de vérifier la qualité de leur apprentissage. Une moyenne de trois interrogations par semaine permettent de couvrir l'intégralité du programme (options comprises).

Des corrections et commentaires des contrôles :

  • Des classements permanents qui développent l’émulation et l’esprit de compétition, moteurs indispensables à la réussite. Pour l’étudiant, l’évaluation de son niveau, comparativement à celui des autres, est un élément essentiel. Les classements de colles, ainsi qu'un classement général, sont affichés chaque semaine pour permettre à l'élève de se situer, de vérifier sa progression et la pertinence de son organisation.
  • Envoi aux parents de relevé de notes, classements et situations tous les deux mois.
  • Les professeurs et les tuteurs sont à la disposition de nos élèves et sont habilités à leur donner des cours particuliers, sans majoration de tarif. Le but est d'inciter les étudiants à solutionner les problèmes rencontrés le plus tôt possible.


Cycle d'apprentissage | concours médicaux, paramédicaux et sociaux

Des concours blancs en fin de chaque semestre :

  • Bilan des connaissances de l'étudiant après des révisions intensives.
  • Évaluation de la qualité du travail et de l’étendue des connaissances 15 jours avant les épreuves de la faculté. Les corrections détaillées permettront aux étudiants d'optimiser la fin de leurs révisions.

 

Consultez notre plaquette Paces MMPP

 

MMPP | concours médicaux, paramédicaux et sociaux